Recette de la bouillie de tapioca


En ce moment j'ai des envies de petites recettes rapides et délicieuses...
Je vous avais fait un article sur le tapioca (ici )la semaine dernière aussi, dans
la foulée je vous présente aujourd'hui ma petite recette de bouillie de tapioca.
Une recette de tapioca toute simple  idéale tant pour les grands que pour nos chers têtes brunes. J'aime cette bouillie de tapioca chaude ou tiède avec du caramel au beurre salé par moment. 

Les ingrédients pour 6 personnes :
  • 500 ml de lait demi-écremé ou de lait de coco
  • 100 g de billes de tapioca
  • 50 g de sucre semoule
  • 1 cs de vanille liquide ou de rhum 
Cuisson : 15 min
Je procède ainsi :
  1. Je porte le lait à chauffer avec le sucre et la vanille liquide en remuant doucement.
  2. Dès le frémissement j'ajoute les billes de tapioca tout en mélangeant jusqu'à ébullition 
  3. Je baisse le feu. Je continue la cuisson pendant 15 minutes en remuant de temps en temps.
    Voilà ma bouillie de tapioca est prête. Au petit-déjeuner, au goutter ou au dessert elle me  donne toujours autant de plaisir gustatif. Oh quelle gourmande !
      
    Vous trouverez la recette de mon délicieux dégué  ici
Bon appétit.

A très vite.

SAUCE GOMBO FRAIS AU POULET FUME

RECETTE POUR 6 PERSONNES :
  • 1 kg de gombo frais équeuté, lavé et mixé
  • 1 poulet fumé découpé sans la peau
  • 400 g d'escargots Africain
  • 4 tomates fraîches
  • 150 g de champignons Africain séchés
  • 2 petits morceaux de potasse
  • 2 piments frais rouges
  • 1 petit morceau d'adjovan (poisson fermenté)
  • 5 crabes de terre ou d'eau douce 
  • 150 g de crevettes séchées
  • 100 g de poisson sec pilé
  • 2 citrons verts
  • 4 gousses d'ail haché
  • 1 oignon coupé en dés
  • Sel, poivre noir en grains du moulin
  • 4 cs d'huile rouge (la villageoise ...)
  • 3 cubes de bouillon culinaire
Progression :                      
Il va de soi que tous les ingrédients sont épluchés, lavés avant d'être découpés, hachés ou mixés. Presser et verser le jus des citrons sur les escargots dans un saladier. Les frotter des deux mains afin de retirer tout le gluant. Rincer et réserver.
Laver plusieurs fois de suite les champignons secs. Les mettre à tremper dans un bol d'eau incliné afin de permettre au sable de rester au fond de celui-ci.
Assaisonner le poulet découpé avec le sel, l'ail, le poivre et un cube émietté. Mélanger et réserver.
Renverser dans une casserole mise à chauffer à vide le poulet assaisonné, les escargots, l'oignon, le sel, les tomates et 20 cl d'eau. Couvrir et pré-cuire la viande pendant 20 bonnes minutes.
                                          
Au terme des 20 minutes retirer le poulet et le réserver à couvert. Ajouter un demi-litre d'eau, les crabes, les champignons et l'adjovant. Faire repartir le bouillon. 10 min plus tard retirer les crabes  et du jus de cuisson réserver. Ajouter le gombo poursuivre la cuisson 10 min. Mettre la potasse et le piment 5 min après. Au bout des 5 min ajouter les piments, l'huile de palme et poursuivre la cuisson toujours à découvert.
                                              
Ajouter le poulet, le jus de cuisson, mes cubes culinaire et poursuivre encore 20 min à feu moyen la cuisson. A l'aide d'un écumoire touiller délicatement la sauce. A mi-cuisson ajouter le poisson sec pilé, rectifier si nécessaire l'assaisonnement et laisser la cuisson arriver doucement à son terme. Servir avec du riz, du placali ou du foutou banane. Les filles c'est long mais ohoooooooooooh le goût hum ! il le vaut bien. Suivez mon regard hi ! hi ! hi !!! 
Il ne vous reste qu'à vous décider à la faire cette sauce gombo.
Bon appétit.                                                                                          
                                              
                                                         









Recette d'agneau thaï de pâques




C'est connu l'agneau est la  viande indispensable pour les repas pendant la fête de pâques.
Le choix des morceaux est varié. Épaule, souris, gigot....Les possibilités de recettes le sont tout autant d'où l'embarras du choix que j'ai eu.

Puisqu'il me fallait une recette d'agneau de pâques, j'ai opté pour une recette d'agneau thaï de pâques. Je vous présente donc chers amis de ma cuisine ma recette de curry d'agneau thaï de pâques.

 Les ingrédients pour 6 personnes :
  •   2 kg de gigot d'agneau coupé en gros dés
  •   20 cl d'huile d'olive
  •  200 g de pâte de curry thaï (rouge, verte, jaune. Ici jaune)
  •  1 morceau de gingembre frais épluché et haché
  • 4 gousses d’ail haché
  •  1 cs de graines de coriandre moulue
  • 6 graines de cardamome écrasées
  •  2 feuilles de laurier, sel fin, poivre noir en grains du moulin
  • 1 boîte de lait de coco + 1 cl d'eau
  •  4 échalotes émincées
  • 2 cs de nuoc-mâm
  • 1 cs de sucre en poudre
  •  2 patates douces épluchées et coupées en 8 morceaux
  •  1 poignée de noix de cajou
  •  2 cube culinaire ( maggi goût viande......) 
Préparation : 20 min
Repos : 24 h  
Cuisson : 1 h
Je procède ainsi :
  1.  La veille j’assaisonne les cubes de gigot d'agneau avec le sel, un cube culinaire,la pâte de curry, une cs d'huile, le gingembre, la coriandre, la cardamome, le poivre et le laurier. Je mélange intimement l'ensemble et je réserve au frigo jusqu'au lendemain.
  2. Le lendemain, je fais dorer la viande avec le reste de l'huile dans une cocotte. J'ajoute le lait de coco, l'eau et laisse cuire à feu moyen à découvert pendant 40 min. J’incorpore les échalotes, le nuoc-mâm et le sucre.
  3. J'ajoute la patate douce et les noix de cajou. Je laisse mijoter pendant 20 min à couvert. Entretemps, je rectifie au besoin l' assaisonnement et retire le laurier avant de servir.
  4. A déguster avec du riz thaï.
Bon appétit.

A très vite.



Les graines de courge

La courge fait partie de la famille des cucurbitacées qui regroupe plusieurs espèces reparties en différents genres. La courge est un fruits qui renferme de
 grandes graines plates de forme ovale et de couleur chair ou blanche lorsqu'elles sont fraîches.

Je vous en parle aujourd’hui parce que je vous présenterai bientôt ma recette de la sauce aux pistaches. Eh oui en Afrique la sauce aux graines de courge est appelée aussi sauce aux pistaches.

Cette sauce aux pistaches est une variante de la sauce à l'arachide.
Les graines de courge sont très riches en vitamine A, B1 et B2 ; elles sont très
énergisantes, nourrissantes et riches en protéine mais calorique...Elles sont aussi  bénéfique en cas de problème de la prostate chez les hommes à partir de 45 ans alors messieurs...

Les graines de courge peuvent se consommer fraîches, grillées à la poêle ou ajoutées à la pâte à pain ou en sauce l'objet de ce post.

Pour la cuisiner en sauce avec de la viande ou du poisson, les graines de courge sont écrasées manuellement sur une pierre traditionnelle en Afrique.
Mais moi j'aime le progrès donc j'utilise un mixeur afin d'avoir une pâte bien
fine avant de cuisiner la recette de la sauce aux pistaches puisqu'elle est si appelée en Afrique.

A bientôt donc pour ma recette de la sauce aux  graines de courges ou aux pistaches.


A très vite.

Sauce gnangnan

La sauce gnangnan est une alternative de la sauce aubergine aussi appelée sauce claire. Je vous présente ma  sauce gnangnan Ivoirienne. La sauce gnangnan a des vertus thérapeutiques selon les tradipraticiens Africains.
Partant donc de cette affirmation la sauce gnangnan est idéale lorsqu'on souffre du paludisme. La recette de la sauce gnangnan est faite avec de petites aubergines Africaines.

Bien entendu la recette de la sauce gnangnan est diverse et variée. La sauce gnangnan a la particularité d'être amère sans être âcre. Je ne suis pas partisane d ôter le goût amer de ces petites aubergines. C'est tout l'intérêt de la sauce gnangnan sinon il est préférable de se contenter de la sauce aubergine ou sauce claire. Voici la recette de ma sauce gnangnan.

Les ingrédients pour 6 personnes :
  • 1,5 kg de viande de bœuf fumé coupé en gros cubes  ( cause Ebola plus de viande de brousse )
  • 1 kg de petites aubergines gnangnan fraiches ou 8 cs de gnangnan moulue ( j'ai découvert en faisant mes courses le gnangnan moulu. On n'arrête pas le progrès lol )
  • 10 gombos frais équeutés
  • 2 machoirons fumés nettoyés
  • 1 poignée d'akpi
  • 1 cs de tomate concentrée
  • 2 tomates fraîches
  • 2 oignons dont un coupé en dés et l'autre en 4
  • 1 cs d'huile d'arachide
  • 2 piments frais rouges
  •  sel fin
  • 1 ou 2 cubes culinaire
  • 2 gousses d'ail frais haché  ( j'aime beaucoup et j'en mets partout si possible )
  • un 1/2 litre d'eau
Préparation : 10 min
Cuisson : 1h30 min
Je procède ainsi :
  1. J'assaisonne ma viande avec l’ail, le sel, le cube culinaire. Je mélange intimement l'ensemble et je réserve. Je mets l'huile a chauffer dans ma casserole. J'y fais revenir l'oignon en dés jusqu'à ce qu'il soit translucide ; j'ajoute la tomate concentrée, je mélange, laisse cuire pendant 4 min environ , j'y verse mon 1/2 litre d'eau et couvre ma casserole.
  2. A ébullition j'incorpore la viande, les tomates fraîches, l'oignon coupé en 4, les gombos,les piments frais. Je couvre, laisse cuire 40 min.
  3. Je fais griller les graines d'akpi dans une pôle chaude sans matière grasse; Je retire les tomates, l'oignon, les piments de la sauce  et je les mixe avec l'akpi en ajoutant un tout petit peu de sauce juste pour humidifier. Je laisse les gombos entier dans la sauce.
  4. J'incorpore les 8 cs de gnangnan en poudre dans le bouillon avec les légumes mixés, le sel ; je mélange délicatement et poursuis la cuisson à couvert pendant 10 min. J'inclus les poissons fumés, rectifie l'assaisonnement et poursuis le cuisson à feu moyen pendant 30 à 40 min toujours à couvert.
  5. Il ne me reste plus qu'à déguster ma sauce gnangnan servie avec un bon foutou  de banane, d'igname, du riz ou avec de l'attiéké accompagné d'un bon vin rouge que je vous laisse choisir. l'abus de l'alcool est dangereux pour la santé. .-)
    Vous trouverez ci-dessous  :
La recette de la sauce claire

La recette du foutou parisien

La recette du placali

La recette de l'attieké

La recette du riz

Bon appétit.

A très vite.

Recette de sauté de fenouils

J'aime beaucoup les légumes et le goût anisé du fenouil m'emmène à vous faire ma recette de fenouils sautés. Une petite recette de sauté de fenouils toute simple qui accompagne divinement une belle côte de porc par exemple.

Les ingrédients pour 6 personnes :
  • 1,5 kg de fenouils nettoyé et coupé en tronçons
  • 1 gros oignons coupé en dés
  • 1 morceau de gingembre haché
  • 1/2 botte de persil haché
  • 4 gousses d'ail hachés
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 2 cs d'huile d'olive
  • sel, poivre thym, curcuma
Préparation : 10 min
Cuisson : 20 min
Je procède ainsi : 
  1. Je cuis au micro-ondes mes bulbes de fenouils coupés pendant 6 min et je les réserve.
  2. Je fais l'huile dans le fond de mon wok. J'y vais revenir l'oignon, l’ail et le gingembre pendant 5 min à feu moyen.
  3. J'ajoute le fenouil bien égoutté. Je mélange intiment l'ensemble assaisonne et poursuis ainsi la cuisson pendant 10 min.
  4. Je persille et rectifie si nécessaire l'assaisonnement et laisse cuire encore 5 min.
  5. Et voilà accompagné d'une belle viande grillé c'est hum mmm !
                                                               
Bon appétit.

A très vite. 

Le tapioca

Le tapioca est une fécule du manioc. Mais qu'est-ce qu'une fécule ? Une fécule est une substance farineuse qui provient des tubercules de certaines plantes comme le manioc qui donne plus tard le tapioca qui m’intéresse ici.
 Le manioc est un tubercule tropicale originaire de l’Amérique du  sud et beaucoup consommé en Afrique de l'ouest entre autre.


Comment obtient le tapioca ?
Après la récolte du manioc, les racines sélectionnées sont lavées, épluchées et râpées. La pâte ainsi obtenue est la pulpe.

 La pulpe est purifiée ( lavée ) au travers de grands tamis. Après vient l'étape de la granulation, du séchage en plein air. Ça c'est la méthode ancienne de nos jours pour obtenir le tapioca on applique au traitement du manioc les techniques industrielles les plus élaborées. Le tapioca a l'aspect  de petites billes qui deviennent translucides à la cuisson.


Comment utiliser le tapioca ?
L'utilisation du tapioca a beaucoup évolué. Jadis utilisé principalement pour épaissir les sauces, les veloutés et les entremets aujourd'hui il sert à alléger nos plats, à faire de succulents gâteau,pudding.....
 Grâce à son pouvoir de gonflement il en faut très peu pour faire un gâteau , ou bouillie et c'est une qualité qui nous plaît nous les ménagères car il est très économique. Le tapioca se cuisine à toutes les sauces. Il est très digeste et très énergétique grâce au féculent qui le compose à 95 pour cent et qui en fait tout de même un produit très calorique.
Le tapioca se cuisine à l'eau ou au lait qui doit d'abord être porté à ébullition. Le tapioca a un goût neutre qui s'aromatise bien avec de la confiture, du miel, des fruits....Le tapioca est sans gluten.

Existe -il différentes variétés de  tapioca ?

A ma connaissance il en existe trois types qui sont les suivantes :
  1. Le tapioca standard est celui à granulation courante qui convient aux potages, de manière générale a donner de la tenue aux plats préparés.
  2. Le tapioca express a une granulation fine. Il est utilisé pour réaliser des crèmes desserts et se marie aussi très aussi très bien aux mêmes préparations que le "standard"
  3. La crème de tapioca a une granulation extra-fine. Elle permet  des préparations variées : amuse-gueule, crèmes desserts onctueuses, sauces légères. Elle convient également à l’alimentation des bébés lors de la diversification alimentaire ( vers 6 mois ) seule ou mélangé aux biberons et les bouillies.
    Bonne lecture.
          A très vite.




C'est mardi gras

C'est mardi gras ! Qui dit mardi gras dit recettes de différents beignets. Je vous fait à cette occasion chers fidèles amis de ma cuisine ma recette de beignets à l'igname. Oui une recette
recette de beignets pour le mardi gras à base de farine d'igname. Ma recette arrive un peu tard
car je suis malade mais je pense tout de même à vous alors j’espère que je suis pardonnée. Hi ! hi !

Les ingrédients pour 10 personnes :
  • 600 g de farine d'igname  ( épicerie exotique )
  • 200 de sucre semoule
  • 200 ml d'eau tiède
  • 3 œufs
  • 1 sachets de levure
  • 1 pincée de muscade râpée
  • 1 boîte de 410 g de lait concentré non sucré
  • huile de friture
  • sucre glace ou semoule en déco ( facultatif ) 
Préparation : 10 min
Cuisson : 5 min
Je procède ainsi :
  1. Dans mon saladier, je mélange le lait, les œufs, le sucre, la muscade râpée, le sel et la levure.
  2. J'ajoute la farine d'igname en pluie en remuant vigoureusement à l'aide de mon robot. J’obtiens une pâte bien lisse, souple et légèrement compacte. Je la laisse reposer 10 min. 
  3. Je mets l'huile à chauffer dans mon wok à forte température. Je forme des boudins et coupe des tronçons ou des boulettes que je forme à la main et que je dépose délicatement dans le bain de friture. 
  4. A la cuisson, je retire les beignets dorés sur du papier absorbant.
  5. Et voilà le moment de se lécher les babines.  Ces beignets à la farine d'ignames de déguste chaud. 
    Ma recette de beignets de bofloto

    Ma recette de tratras beignets de bananes plantin

          Bonne dégustation.

         A très vite.

Recette de rôti de porc

La recette de papillote de porc que je vous fais aujourd'hui est ultra facile et rapide. En faisant mes courses je suis tombée sur des sachets de différentes épices pour des recettes en papillotes.
Idéales pour les paresseuses ( lol ) j'en aie pris quelque uns afin de les tester. Voilà donc ma recette de papillote rôti de porc de maggi pour ne pas le nommer.

Les ingrédients pour 6 personnes : 
  • 1 rôti de porc
  • 1 sachet de papillote de rôti
  • 3 cs d'eau 
  • 1 cc d' herbes de Provence et de romarin
  • 2 gousses d'ail hachés
Préparation :  10 min
Cuisson :         55
Four à :           225°
Je procède ainsi :  
  1. Je ne suis pas à la lettre les indications sur le paquet donc dans un plat plat creux j'assaisonne mon rôti avec l'ail, les herbes et l'épice papillote.
  2. Je pose mon rôti dans le sachet de cuisson fourni. Je mets l'eau dans l'assiette dans laquelle se trouvait mon rôti, de la main je mélange l'ensemble et verse le liquide sur le rôti.
  3. Je ferme le sac avec l'attache fournie ( attache girly ) et  le pose dans mon plat de cuisson que j'enfourne pour 40 min dans un premier temps.
  4. A bout de ce temps je sors mon plat, ouvre le sachet et renverse le contenu dans mon plat et l'enfourne de nouveau pour 15 min.
  5. Je procède ainsi car j'aime la viande bien cuite et dorée. Or en voyant le rôti après la première cuisson j'avais la vision d'un rôti bouilli d'où mon astuce.
  6. Après 55 min de cuisson, satisfaite du résultat je peux enfin me lécher les babines.
     Et voilà quelques tranches de papillote de rôti de porc avec des dés de pommes de terre.
         
     
        
    Bon appétit.
         A très vite.

    Recette de velouté de légumes de couscous

    Avec les températures basses que nous connaissons en ce moment voilà un bon moyen de se faire plaisir tout en se réchauffant. Je vous présente donc ma recette de velouté de légumes de couscous. Un velouté facile, rapide à faire et incroyablement délicieux. Voici ma recette de velouté de légumes de couscous.

    Les ingrédients pour 6 personnes :
    • 1 kg de légumes de couscous surgelés
    • 300 g de reste d'agneau cuit avec os
    • 1 bouillon de volaille
    • 1 cs d'huile d'olive
    • 1 litre d'eau
    • 3 gousses d'ail hachées
    • 1 oignon moyen coupé en dés
    • sel,poivre noir en grains du moulin
    • 1/2 cc de cumin
    • 1/2 de cc de coriandre du moulin
    Préparation : 5 min
    Cuisson :             25 min
    Je procède ainsi  :
    1. Dans le fond de ma cocotte je fais revenir l'agneau, l'oignon et l’ail pendant 5 min. J'ajoute le kg de  légumes de couscous, le sel, le poivre,  je mélange l'ensemble et poursuis la cuisson pendant 5 min à découvert à feu doux.
    2. Je verse le litre d'eau dans sur les légumes et je fais monter la cocotte en pression. Au chuchotement je baisse le feu et laisse cuire 10 min. Au bout de ce laps de temps je pose ma cocotte dans l'évier et mouille le couvercle afin d’ôter la sécurité de celui-ci.
    3. Je retire environ une demi louche de pois chiches et la  viande que je réserve. Je mixe le reste des légumes de couscous directement dans la cocotte à l'aide du mixeur plongeant.
    4. Je remets la viande avec les pois chiches dans la cocotte en y ajoutant le cumin et la coriandre. Je poursuis la cuisson pendant 5 min à feu doux et à découvert. Je rectifie au besoin l'assaisonnement.
    5. Vient ensuite le meilleur moment à savoir  se lécher les babines. 
    6.  A servir bien chaud. 
               
    Bon appétit visuel.

    A très vite. 

    Recette de crêpes


    C'est la chandeleur ! Donc le temps des crêpes mais pas n'importe lesquelles ! Eh oui chers amis je vous fais ma recette de crêpes à la farine d'ignames pour changer des  crêpes classique. Mais qu'est ce qu'est que l'igname ? Eh bien cliquez ici pour le savoir

    Les ingrédients pour 6 personnes :
    • 300 g de farine d ignames
    • 4 œufs battus en omelette
    • 450 ml de lait
    • 100 ml d'eau
    • 1 bol avec un peu d'huile
    • 150 g de sucre semoule
    • 1 pincée de sel fin
    • 1 cs de rhum ou autre à votre convenance.
    Préparation : 15 min
    Cuisson       : 30 min  
    Je procède ainsi :
    1.  Dans le fond d'un saladier je mélange la farine, le sucre et le sel.
    2. J'ajoute les œufs battus en omelette tout en mélangeant délicatement au fouet (électrique ) en incorporant peu à peu le lait. La pâte doit avoir une constance liquide légèrement épaisse.
    3. Je laisse reposer ma pâte d'igname à couvert pendant une heure. Au bout de ce laps de temps après vérification j'allonge la pâte avec l'eau si nécessaire.
    4. Je chauffe une poêle adhésive de préférence dans laquelle je passe mon sopalin imbibé d'huile et je cuis mes crêpes à feu doux.
    5. Voilà le meilleur moment ...
     Bonne chandeleur.
    A très vite.

    L'igname


    L'igname est un  gros tubercule tropicale riche en amidon et cultivé entre autre en Côte-D'Ivoire en consommation propre tout comme en commercialisation.
     Il existe une immense variétés d'ignames sous des appelations diverses. 
    L'igname a une écorce dur, gluante difficile à éplucher pour les novices mais qui s'attendrit à la cuisson.

      L'igname fait partie des féculents  et se prête aux mêmes usages culinaires que la pomme de terre ou la patate douce....

    Plus sucrée que la pomme de terre, elle permet de cuisiner  des gâteaux, des entremets, des crêpes...La chair de l'igname est tendre, blanche, rose ou jaune. Ma préférence va vers celle
    de Côte-D'Ivoire ou celle de Ghana appelé pônan.

    En Côte-D'Ivoire la fête de l'igname a lieu en février. Ce tubercule aurait sauver le peuple Akan d'une famine effroyable au cours de son histoire. Elle rassemble tout le groupe Akan autour du souverain pour rendre grâce aux ancêtres et pour fêter la fin de l'année et le début de la nouvelle année. C'est un moment de grandes réjouissance pour l'abondance des récoltes.

    Bonne découverte.
    A très vite.